Implants dentaires

Implants dentaires

Un implant dentaire permet de remplacer une dent qui n’existe plus. C’est en fait une fausse racine en titane placée dans l’os de la mâchoire et qui peut supporter une couronne, un bridge ou aider à stabiliser un appareil dentaire.

Pour placer un implant, une anesthésie locale est suffisante, c’est une intervention courte, qui ne génère pas de douleur particulière car le tissu osseux est dépourvu de nerf. Le risque infectieux est quant à lui bien maîtrisé grâce à l’utilisation de matériel à usage unique et d’instruments stérilisés selon les normes hospitalières les plus strictes. L’intervention a lieu dans le bloc chirurgical du cabinet ce qui garantit des conditions d’asepsie optimales.
Bloc de chirurgie

Les étapes d’un traitement implantaire

1- Etude implantaire
Avant toute chose, il faut s’assurer qu’il n’existe pas de contre indication à la pose d’un implant, puis il faut vérifier qu’il y ait suffisamment d’os dans la zone à implanter. Enfin, on vérifie que l’axe de l’implant sera compatible avec une reconstruction prothétique esthétique et durable. Pour cela, on réalise un questionnaire préopératoire, une radiographie 3D et une planification de la chirurgie. A ce stade un devis détaillé est remis au patient Dans les cas les plus complexe, on peut associer la radiographie à une empreinte numérique des dents pour réaliser un guide chirurgical qui nous aidera à poser l’implant en toute sécurité.
Acquisition des volumes osseux
Planification de la chirurgie
Chirurgie guidée
2- Phase chirurgicale
Cette étape permet la mise en place de l’implant dans l’os de la mâchoire sous anesthésie locale. Après une légère incision de la gencive, l’os est mis à nu et le logement de l’implant est réalisé par forage, sous irrigation de sérum physiologique stérile. A la fin de l’intervention, on suture la gencive pour laisser l’implant s’intégrer dans l’os. Les sutures sont éliminées 10 à 15 jours après la phase chirurgicale. Cliquez ici si vous désirez voir les photos d’une chirurgie implantaire.
3- Mise en place de la vis de cicatrisation
Lorsque l’implant est ostéo-intégré, on peut éliminer le surplus de gencive situé juste au dessus et mettre en place une vis spécifique pour que la gencive cicatrise proprement autour de la tête de l’implant. Dans certains cas où l’os est bien dense, cette étape peut être réalisée avant l’ostéo intégration de l’implant, en même temps que la phase chirurgicale.
4- Empreinte
L’étape suivante consiste à prendre une empreinte de la mâchoire pour enregistrer la forme des dents ainsi que la position et l’axe exact de l’implant. On utilise pour cela un système d’empreinte numérique par caméra 3D plus précis et moins désagréable que les empreintes traditionnelles.
5- Pose de la couronne
La couronne est réalisée à partir de l’empreinte numérique. il ne reste plus qu’à la poser sur l’implant et à vérifier sa parfaite intégration.